Chirurgiens : 5 erreurs de facturation RAMQ à éviter en 2021

Chaque année, la RAMQ améliore ses méthodes de vérification des demandes de paiement, et ce pour plusieurs disciplines. En tant que chirurgien pratiquant au Québec, il est crucial que vous mainteniez un suivi serré de ce que vous ou votre agence facturez afin d’être conformes aux règles en place. Voici donc une liste d’erreurs fréquentes pouvant affecter votre rémunération et votre réputation, accompagnée de pistes de solutions proposées par Xacte.

 

5 erreurs de facturation fréquentes chez les chirurgiens*

  1. Absence de précision pour les sites différents lors d'une chirurgie.

  2. Oubli d'indiquer que la facturation porte sur une nouvelle séance opératoire. 

  3. Confusions dans les contextes particuliers pour les chirurgies multiples à la même séance.

  4. Incohérence dans la facturation de l'assistance chirurgicale.

  5. Erreur dans la facturation des consultations en urgence la même journée qu'une chirurgie.

 

Risques pour votre rémunération

Commettre une ou plusieurs de ces erreurs vous expose principalement à deux risques :

  1. Demande de correction ou de remboursement provenant de la RAMQ suite à une enquête.

  2. Oubli de facturation menant à une réduction de votre rémunération.

À titre d’exemple, un chirurgien qui ne précise pas les différents sites lors d’une chirurgie ne recevra possiblement qu’un paiement partiel de ses actes. La même chose se produira s’il oublie de préciser qu’il s’agit d’une nouvelle séance opératoire, car les chirurgies multiples pratiquées au cours d’une même séance opératoire sont généralement payées à demi-tarif. Dans le même ordre d’idées, si le contexte “soins d’urgence” est oublié lorsqu’un chirurgien effectue une visite pour un patient pris en charge et opéré en urgence le même jour, le chirurgien ne recevra pas le paiement pour la consultation. 

Au-delà des pertes de rémunération mentionnées ci-dessus, certaines erreurs détectées par une enquête de la RAMQ peuvent vous causer plusieurs maux de tête, surtout si les erreurs ont été commises sur une longue période de temps. Mieux vaut prévenir les mauvaises surprises et les allers-retours administratifs pénibles en s’assurant proactivement d’avoir une facturation conforme.

 

5 solutions pour réduire les risques

  1. En assistance opératoire, facturer les mêmes codes que le chirurgien principal (rôle 1) en indiquant l’assistance opératoire (rôle 4).

  2. Centraliser la facturation de tout votre groupe de chirurgiens pour faciliter la vérification croisée.

  3. Saisir les actes dans un système qui reconnaît automatiquement les incongruités (éviter le papier).

  4. S’assurer que votre agence ne se contente pas de retranscrire vos données de facturation, mais qu’elle s’occupe également de les valider, mais surtout de vous informer.

  5. Utiliser un système qui applique automatiquement des contextes de chirurgie et procédés diagnostics et thérapeutiques multiples aux bons codes.  

 

Cette liste ne contient que quelques exemples d’erreurs que les chirurgiens peuvent commettre lorsque vient le temps de facturer leurs actes de services. Plusieurs spécialistes décident de se tourner vers des agences de saisie en facturation RAMQ afin de gagner du temps au niveau de la facturation médicale. Cependant, certaines agences se contentent de retranscrire les notes papier des chirurgiens dans un système électronique sans vérifier que les bons codes de facturation aient été utilisés. En plus d’offrir un système avec des fonctionnalités intelligentes, l’équipe de Xacte est composée d’experts en facturation médicale qui s'occupent de valider, d’analyser et proposer des corrections pour votre facturation.

 

Xacte, le choix numéro 1 des chirurgiens au Québec

Saviez-vous que selon la dernière édition parue du Guide des services de facturation de Santé Inc., Xacte est le choix numéro 1 pour trois spécialités chirurgicales?

blogue FR

Pour savoir comment nous pourrions rendre votre facturation plus conforme et plus optimale, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec un de nos conseillers.

 

* L'article suivant est basé sur des informations valides en septembre 2021. Veuillez noter que la RAMQ reste en tout temps la seule source officielle d’information en matière de facturation médicale au Québec.

Blogue en collaboration avec Mathieu Savard-Gaumond, Expert technique en facturation médicale et Mathieu Beaulieu, Chef d'équipe - Support Technique.

Facturation RAMQ  Découvrez la solution de facturation Xacte avec une démo personnalisée Demander une démo